Sudhana könyvkiadó

lásd: facebook / sudhana kiadó

 

1

Estant assis de nuict secret estude

Seul reposé sur la selle d'aerain;

Flambe exiguë sortant de solitude

Fait prosperer qui n'est à croire vain.

 

2

La verge en main mise au milieu des BRANCHES

De l'onde il moulle & le limbe & le pied:

Un peur & voix fremissant par les manches:

Splendeur divine. Le divin pres s'assied.

 

3

Quand la licture du tourbillon versee,

Et seront faces de leurs manteaux convers:

La republique par gens nouveaux vexée,

Lors blancs & rouges jugeront à l'envers.

 

4

Par l'univers sera faict un monarque,

Qu'en paix & vie ne sera longuement,

Lors se perdra la piscature barque,

Sera regie en plus grand detriment.

 

5

Chasses seront pour faire long combat,

Par le pays seront plus fort grevés:

Bourg & Cité auront plus grand debat,

Carcas Narbonne auront coeur esprouvéz.

 

6

L'oeil de Ravenne sera destitué,

Quand à ses pieds les ailles failliront:

Les deux de Bresse auront constitue,

Turin, Derseil que Gaulois fauleront.

 

7

Tard arrivé l'execution faicte,

Le vent contraire lettres aux chemin prinses:

Les conjurez xiiii d'une secte:

Par le Rousseau semez les entreprinses.

 

8

Combien de fois prinse cité solaire

Seras changeant les loix barbares & vaines:

Ton mal s'approche. Plus sera tributaire,

La grand Hadrie recourira des veines.

 

9

De l'Orient viendra la coeur Punique

Facher Hadrie & les hoirs Romulides

Accompagné de la classe Libyque

Temples Mellites & proches isles vuides.

 

10

Serpens transmis dans la caige de fer,

Ou les enfans septaines du Roy sont pris:

Les vieux & peres sortiront bas de l'enfer,

Ains mourir voir de fruict mort & cris.

 

11

Le mouvement de sens, coeur, pieds & mains,

Seront d'accord Naples, Lyon, Sicille:

Glaves, feux, eaux puis aux nobles Romains,

Plongez tuez mors par cerveau debile.

 

12

Dans peu dira faulce brute fragile,

De bas en haut eslue promptement:

Puis un instant desloyale & labile,

Qui de Veronne aura gouvernement.

 

13

Les eilez par ire, haine intestine,

Feront au Roy grand conjuration:

Secret mettront ennemis par la mine,

Et ses vieux siens contre aux sedition.

 

14

De gent esclave chansons, chants & requestes,

Captifs par Princes & Seigneur aux prisons:

A l'avenir par idiots sans testes,

Seront reçus par divines oraisons.

 

15

Mars nous menace par la force bellique,

Septante fois fera le sang espandre:

Auge & ruine de l'Ecclesiastique,

Et plus ceux qui d'eux rien voudront entendre.

 

16

Faulx à l'estang joint vers le Sagitaire,

En son hault AUGE de l'exaltation,

Peste, famine, mort de main militaire,

La siecle approche de renouvation.

 

17

Par quarante ans l'Iris n'apparoistra,

Par quarante ans tous les jours sera veu:

La terre aride en siccité croistra,

Et grans deluges quand sera aperceu.

 

18

Par la discorde negligence Gauloise,

Sera passaige à Mahommet ouvert:

De sang trempé la terre & mer Senoise,

Le port phocen de voiles & nefs convert.

 

19

Lors que serpens viendront circuir l'are,

Le sang Troyen vexé par les Espaignes:

Par eux grand nombre en sera faicte tare.

Chef fruict, caché aux mares dans les saignes.

 

20

Tours, Orleans, Blois, Angiers, Riems, & Nantes,

Cités vexées par subit changement:

Par langues estranges seront tendues tentes,

Fleuves, dards Rones, terre & mer tremblement.

 

21

Profonde argille blanche nourrit rochier,

Qui d'un abisme istra lactineuse:

En vain troublez ne l'oseront toucher,

Ignorans estre au fond terre argilleuse.

 

22

Ce que vivra & n'ayant ancien sens,

Viendra leser à mort son artifice:

Austun, Chalan, Langres & les deux Sens,

La gresle & glace fera grand malefice.

 

23

Au mois troisiesme se levant le soleil

Sanglier, Liepard au champ Mars pour combattre:

Liepard laissé, au ciel extend son oeil,

Un aigle autour du Soleil voit s'esbattre.

 

24

A cité neufue pensif pour comdemner,

L'oisel de proye au ciel se vient offrir:

Apres victoire à captifs pardonner,

Cremone & Mantoue grands maux aura souffert.

 

25

Perdu trouvé, caché de si long siecle,

Sera Pasteur demi Dieu honoré:

Ains que la lune acheve son grand siecle,

par autres vents sera deshonoré.

 

26

Le grand du fouldre tumbe d'heure diurne,

Mal & predict par porteur postulaire:

Suivant presage tumbe d'heure nocturne,

Conflict Reims, Londres, Etrusque pestifere.

 

27

Dessouz de chaine Guien du ciel frappé,

Non loing de là est caché le tresor:

Qui par longs siecles avoit esté grappé,

Trouve mourra, l'oeil crevé de ressort:

 

28

La tour de Boucq craindra fuste barbare

Un temps, long temps apres barque hesperique.

Bestail, gens, meubles tous deux feront grand tare

Taurus & Libra quelle mortelle picque?

 

29

Quand la poisson terrestre & aquatique,

Par forte vague au gravier sera mis:

Sa forme estrange sauve & horrifique,

Par mer aux mure bien tost les ennemis.

 

30

La nef estrange par le tourment marin,

Abourdera pres de port incogneu:

Nonobstant signes de rameau palmerin,

Apres mort pille bon avis tard venu.

 

31

Tant d'ans les guerres en Gaule durreront

Outre la course du Castalon monarque:

Victoire incerte trois grands couronneront,

Aigle, coq, lune, lion, soleil en marque.

 

32

Le grand empire sera tost translaté,

En lieu petit, qui bien tost viendra croistre:

Lieu bien infime d'exigue comté,

Ou au milieu viendra poser son sceptre.

 

33

Pres d'un grand pont de plaine spatieuse,

Le grand lion par forces Cesarees:

Fera abbattre hors cité rigoureuse,

Par effrai portes lui seront reserées.

 

34

L'oiseau de proie volant à la semestre,

Avant conflict faict aux François pareure:

L'un bon prendra l'un ambigue sinistre,

La partie foible tiendra par bon augure.

 

35

Le lion jeune le vieux surmontera,

En champ bellique par singulier duelle:

Dans caige d'or les yeux lui crevera,

Deux classes une, puis mourir, mort cruelle.

 

36

Tard le monarque se viendra repentir

De n'avoir mis à mort son adversaire:

Mais viendra bien à plus hault consentir,

Que tout son song par mort fera deffaire.

 

37

Un peu devant que le soleil s'excuse,

Conflict donné grand peuple dubiteux:

Profliges, port marin ne facit response,

Pont & sepulchre en deux estranges lieux.

 

38

Le sol & l'aigle au victeur paroistront

Response vaine au vaincu l'on asseure:

Par cor ne cris harnois n'arresteront,

Vindicte paix par mors si acheve à l'heure.

 

39

De nuict dans lict le suspresme estrangle,

Par trop avoir sejourné , blond esleu:

Par trois l'empire subrogé exanche,

A mort mettra carte, et pacquet ne leu.

 

40

La trombe fausse dissimulant folie,

Fera Biscance un changement de loix:

Istra d'Egypte qui veut que l'on deslie,

Edict changeant monnaies & alois.

 

41

Seige en cité est de nuict assaillie,

Peu eschapés non loin de mer conflict:

Femme de joie, retours fils defaillie,

Poison & lettres cachees dans le plic.

 

42

Le dix Kalende d'Avril de faict Gothique,

Resuscité encor par gens malins:

Le feu estainct assemblé diabolique,

Cherchant les os du d'Amant & Pselin.

 

43

Avant qu'advienne le changement d'Empire

Il adviendra un cas bien merveilleux:

Un champ mué, le pillier de pophire

Mis translaté sur le rocher noilleux.

 

44

En bref seront de retour sacrifices,

Contrevenans seront mis à martyre:

Plus ne seront moines, abbez, ne novices,

Le miel sera beaucoup plus cher que cire.

 

45

Secteur de sectes grand peine au delateur,

Beste en theatre, dresse le jeu scenique,

Du faict antique ennobly l'inventeur,





Weblap látogatottság számláló:

Mai: 99
Tegnapi: 126
Heti: 956
Havi: 3 036
Össz.: 380 734

Látogatottság növelés
  |     |     |  
Oldal: Nostradamus - Első centúria - eredeti szöveg
Sudhana könyvkiadó - © 2008 - 2017 - golokabolt.hupont.hu

Ingyen weblap készítés, korlátlan tárhely és képfeltöltés, saját honlap, ingyen weblap.

Adatvédelmi Nyilatkozat

A HuPont.hu ingyen honlap látogatók száma jelen pillanatban:


▲   Laptop 1 Ft-ért? Regisztrálj most! - Vatera.hu
X

A honlap készítés ára 78 500 helyett MOST 0 (nulla) Ft! Tovább »